dimanche 16 juillet 2017

Des belles rencontres en mai, juin et juillet 2017




De retour au Québec après notre périple autour du Lac Érié, voici les sorties faites au fil des semaines. Les belles rencontres, nous pouvons en faire partout et bien souvent pas très loin de la maison.


Cap Tourmente, 20 mai 2017

 

Paruline à gorge noire / Setophaga virens / Black-throated Green Warbler

 
Paruline à gorge orangée / Setophaga fusca / Blackburnian Warbler

 
Paruline à poitrine baie / Setophaga castanea / Bay-breasted Warbler


Paruline tigrée / Setophaga tigrina / Cape May Warbler

 
Paruline flamboyante (femelle) / Setophaga ruticilla / American Redstart


Baie-du-Febvre, 21 mai 2017



 
Bécasseau minuscule / Calidris minutilla / Least Sandpiper

 
Râle de Virginie / Rallus limicola limicola / Virginia Rail

 
Moucherolle des saules / Empidonax traillii traillii / Willow Flycatcher


Marais du nord, 27 mai 2017




Carouge à épaulettes (mâle) / Agelaius phoeniceus phoeniceus / Red-winged Blackbird


Une belle relève:  Zoé, Alex et Éloïse.


Domaine de Maizerets, 02 juin 2017



 
Une espèce égarée, très loin de son ère de distribution plus au sud, et une première pour la province de Québec: la Paruline à ailes blanches / Myioborus pictus pictus / Painted Redstart.


Villeroy, 04 juin 2017



 
Bécassine de Wilson / Gallinago delicata / Wilson's Snipe


Paruline à couronne rousse / Setophaga palmarum hypochrysea / Palm Warbler

 
Maubèche des champs / Bartramia longicauda / Upland Sandpiper


Lévis et Marais Provancher, 17 juin 2017




Moqueur polyglotte / Mimus polyglottos polyglottos / Northern Mockingbird, sur le chemin Harlaka à Lévis.

 
Carouge à épaulettes (femelle) / Agelaius phoeniceus phoeniceus / Red-winged Blackbird


Carouge à épaulettes (oisillon) / Agelaius phoeniceus phoeniceus / Red-winged Blackbird


Rat musqué / Ondatra zibethicus / Muskrat


Parc des Grands Jardins, 30 juin 2017




 
Mésangeai du Canada (juvénile) / Perisoreus canadensis nigricapillus / Gray Jay


Ours noir (femelle et 2 oursons) / Ursus americanus / American black Bear (female with 2 bear cubs)


Parc des Grands Jardins, 01 juillet 2017



Tétras du Canada (poussin) / Falcipennis canadensis canadensis / Spruce Grouse (chick)

 
Tétras du Canada (poussin) / Falcipennis canadensis canadensis / Spruce Grouse (chick)


Tétras du Canada (femelle adulte) / Falcipennis canadensis canadensis / Spruce Grouse



La Malbaie, 02 juillet 2017



Goéland brun / Larus fuscus / Lesser Black-backed Gull. 1 X 2 ans et 1 juvénile (avec Goéland marin et Goéland à bec cerclé)


L'Isle Verte, 08 juillet 2017

 
 
Grand Corbeau / Corvus corax principalis / Common Raven


Saint-Édouard de Lotbinière, 15 juillet 2017




Tourterelle turque / Streptopelia decaocto decaocto / Eurasian Collared-Dove

 
Tourterelle turque / Streptopelia decaocto decaocto / Eurasian Collared-Dove


@ bientôt.



dimanche 9 juillet 2017

Des oiseaux autour du Lac Érié.





Dame Nature n'est vraiment pas dans son assiette durant une bonne partie du mois de mai 2017. Au Québec, le début du mois est synonyme de pluies et d'inondations pour quelques régions de la belle province. Je ne sais par quel heureux hasard, Anne et moi avions planifié dès l'automne 2016 une petite virée autour du Lac Érié du 3 au 15 mai. C'est donc sur le web que nous avons suivi les déboires de nos compatriotes. C'est certain que nous compatissions avec eux, mais nous avons profité de la chance que nous avions d'échapper à cette fâcheuse réalité. Il faut ajouter que ce n'était pas l'El dorado de notre côté non plus. Les températures étaient plutôt fraîches et la migration printanière en a été grandement affectée. Notre cédule impliquait que nous passions d'abord en longeant le sud du Lac Érié afin d'observer les oiseaux migrateurs qui s'arrêtent d'abord dans les parcs du côté étasunien avant d'entreprendre la  traversée du grand lac Érié. Ce faisant, ils atteignent la première langue de terre qui se présente à eux, soit la Pointe Pelée qui s'avance dans le lac. Si la vague migratoire rencontre des conditions de température adverses, les oiseaux vont toucher terre dans le parc de Pointe Pelée. Si la température est idéale, ils vont tout simplement continuer leur route. La présence en abondance des oiseaux à Pointe Pelée n'est donc pas assurée à toutes les années, mais la visite en vaut toujours la peine.


En six séjours à cet endroit au cours des trente dernières année, je n'ai vécu qu'une seule fois un "fall out", i.e. cet atterrissage en vague massive de milliers d'oiseaux qui arrivent exténués d'avoir dû combattre des conditions de température exécrables: vents, pluies, froid. Au printemps 2017, il n'y a pas eu de "fall out". Ceci m'a été confirmé par des Québécois qui ont été présents quelques jours après notre départ.


Voici, en quelques photos, la chronologie de notre escapade aux États-Unis et en Ontario. Première nuitée à Henrietta (NY), suivie de quatre nuitées à Port Clinton (OH), de cinq nuitées à Leamington (ON) et de deux nuitées à Port Dover (ON).



Le 4 mai, cette Mésange bicolore / Baeolophus bicolor / Tufted Titmouse nous attendait dans un parc à Henrietta (NY). Après avoir consulté le site Ebird, Anne a repéré le Mendon Ponds Park, situé à quelques kilomètres seulement de notre hôtel. Nous y observons 48 espèces entre 8h00 et 10h00. C'est la façon moderne de voyager tout en s'assurant de ne pas passer à côté de beaux endroits riches en nature.


Femelle de Cardinal rouge / Cardinalis cardinalis cardinalis / Northern Cardinal à Henrietta (NY).
 

Bruant familier / Spizella passerina passerina / Chipping Sparrow à Henrietta (NY).
 

Un mâle de Carouge à épaulettes / Agelaius phoeniceus phoeniceus / Red-winged Blackbird en train de parader devant une femelle au Magee Marsh (OH), le 06 mai 2017.

 
Mâle de Gobemoucheron gris-bleu / Polioptila caerulea caerulea / Blue-gray Gnatcatcher. Une espèce abondante tout autour du Lac Érié. Photographié le 06 mai 2017 au Magee Marsh (OH).
 
 
Extrêmement rare et localisé au Québec, le Cygne trompette / Cygnus buccinator / Trumpeter Swan niche dans les parcs autour du Lac Érié. Voici une paire qui s'accouple près de leur nid. Nous sommes au Ottawa National Wildlife Refuge, juste à côté de Magee Marsh (OH).
  

Le mâle parade devant la femelle après l'acte. La pérennité de l'espèce est assurée pour au moins encore une génération.
 

Cette Grande Aigrette / Ardea alba egretta / American Great Egret revient sur le quai après avoir attrapé un petit poisson. Photo réalisée le 6 mai 2017 au Metzger Marsh Wildlife Refuge (OH).
 
 
Un autre exemple de l'utilité de consulter Ebird est cette observation de cette Barge marbrée / Limosa fedoa fedoa / Marbled Godwit le long de la route entre notre hôtel et Magee Marsh (OH). Cette espèce est régulière dans cette région, année après année, lors de la migration printanière, mais elle ne demeure que quelques jours.
 

Le Pygargue à tête blanche / Haliaeetus leucocephalus washingtoniensis / Bald Eagle est l'emblème des États-Unis. Il y est donc abondant. Cet immature âgé d'environ trois ans fait ses ablutions matinales tout près de notre hôtel. J'ai la chance de prendre cette unique photo avant qu'il ne déguerpisse. Réalisé le 8 mai 2017 à Port Clinton (OH).


Le Ottawa National Wildlife Refuge est un parc que nous avons très apprécié, il vaut la peine d'y passer plusieurs heures. Une belle surprise nous y attendait, soit ce Petit-duc maculé / Megascops asio naevius / Eastern Screech-Owl de forme rousse qui a adopté ce nichoir artificiel de Canard branchu pour y nicher ou pour y dormir durant le jour.

  
Une autre consultation sur Ebird nous permet de connaître la présence de la Sterne de Forster / Sterna forsteri / Forster's Tern dans le parc de Pointe Mouillee (MI). C'est sur notre route vers Pointe Pelée, en Ontario. Photographié le 09 mai 2017. Un autre site qui vaut un arrêt. Nous y observons, entre autres, les six espèces d'hirondelles communes dans l'est de l'Amérique du Nord.

 
Au moins deux couples de Cygne tuberculé / Cygnus olor / Mute Swan nichent à Pointe Mouillee (MI). Voici un adulte qui passe devant nous.
 

Et une belle surprise avant notre départ, un Pélican d'Amérique / Pelecanus erythrorhynchos / American White Pelican tournoie dans une thermale haut au-dessus de nous. Notre seule observation de l'espèce autour du lac.



Dans la tête des ornithologues, Pointe Pelée égale parulines, beaucoup d'espèces différentes de parulines. Ça n'a pas manqué en 2017, même si les nombres n'étaient pas effarants. Voici quelques images.



Paruline jaune (mâle) / Setophaga petechia amnicola / Yellow Warbler
 

Paruline à poitrine baie (mâle) / Setophaga castanea / Bay-breasted Warbler

  
Paruline orangée / Protonotaria citrea / Prothonotary Warbler
 
 
Paruline couronnée / Seiurus aurocapilla aurocapilla / Ovenbird
 
 
La très rare et recherchée Paruline de Kirtland / Setophaga kirtlandii / Kirtland's Warbler


 Et il n'y a pas que des parulines



Piranga écarlate / Piranga olivacea / Scarlet Tanager

  
Piranga écarlate / Piranga olivacea / Scarlet Tanager

  
Oriole de Baltimore / Icterus galbula / Baltimore Oriole

 
Pic à tête rouge / Melanerpes erythrocephalus / Red-headed Woodpecker


Grive des bois / Hylocichla mustelina / Wood Thrush


Grive fauve / Catharus fuscescens fuscescens / Veery


Un autre cadeau de Ebird. La présence d'une Tourterelle à ailes blanches / Zenaida asiatica mearnsi / White-winged Dove à Rondeau y est signalée. Il n'en fallait pas plus pour que nous nous y rendions. Photo réalisée le 13 mai 2017 au parc provincial de Rondeau, Ontario.


Dindon sauvage (mâle) / Meleagris gallopavo silvestris / Wild Turkey


Hirondelle noire (femelle) / Progne subis subis / Purple Martin


J'aurais pu ajouter encore une bonne quantité de photos, mais la modération a bien meilleur goût. La tournée du lac vaut le coup que ce soit de ce côté-ci de la frontière ou de l'autre. Une belle expérience que nous pourrions bien répéter un jour.


@ bientôt.